640 millions de diabétiques. Et moi, et moi, et moi.

640 millions. 1 sur 10. Voilà le nombre de personnes diabétiques que prévoit la Fédération Internationale du Diabète en 2040 dans le Monde. Un chiffre alarmant sachant que la prévalence du diabète a d’ores et déjà presque doublé depuis 1980, passant de 4,7 à 8,5% pour 422 millions de diabétiques en 2O16.

Aujourd’hui en France, ce sont plus de 5 millions de personnes qui sont concernés par cette maladie, soit 8% de la population. Ce qui implique que chacun d’entre nous a quelqu’un dans son entourage atteint par la maladie. Nous la connaissons. Comment se faut-il alors que nous ne parvenions pas à l’enrayer?

Mais la connaissons-nous vraiment ? Toujours selon la FID, 500 à 800 000 personnes en France seraient des diabétiques qui s’ignorent.

Les différents types de diabète

Il en existe 3 types principaux :

  • Diabète de type 1
    Condition auto-immune qui se déclare généralement avant 40 ans (la plupart du temps entre 9 et 14 ans). Dans ce type de cas, le corps est tout simplement incapable de produire l’insuline nécessaire à l’assimilation du glucose. Ces patients reçoivent une dose journalière d’insuline.
  • Diabète de type 2
    Type le plus commun dont le traitement recommandé est généralement un meilleur style de vie, incluant un régime alimentaire équilibré et une activité physique régulière. Des injections d’hormones peuvent être nécessaires.
    Ce type de diabète était jusqu’alors constaté principalement au sein de la population âgée de 40 ans et plus. Il touche néanmoins de plus en plus de jeunes, enfants et adolescents.
  • Diabète gestationnel
    Celui-ci apparait chez la femme enceinte le plus souvent au second trimestre.

diabete

Chiffres & pathologies

Le diabétique est responsable d’un grand nombre de pathologies ou complications associées

  • 2% des diabétiques sont aveugles. Avec plus de 1000 cas par an, le diabète est la première cause de cécité auprès des 65 ans et plus.
  • 8000 personnes sont amputées par an des suites d’un diabète. 5 à 10% des diabétiques sont ou seront amputés. De l’orteil, du pied ou de la jambe.
  • 2e cause d’accidents cardio-vasculaires
  • Première cause organique des troubles de l’érection. Diabète et impuissance masculine ont été largement étudiés, y compris par l’Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé qui en recommande la recherche chez tous les patients atteints. Un patient sur 3 entre 20 et 60 en serait atteint, et ce chiffre monte jusqu’à un sur deux pour les hommes de 50 à 60 ans. Le diabète peut en effet créer un dysfonctionnement nerveux bloquant l’érection.
  • 25% des cas de malades détruisant les reins sont causés par cette maladie. En France en 2009, 40% des patients entrés en dialyse étaient diabétiques.

Comment les déceler ?

Le diabète de type 1 est décelé très rapidement contrairement au type 2 qui peut rester des années inaperçu.
Les symptômes du diabète de type 1 sont un amaigrissement soudain, des urines abondantes et une soif intense. Le centre d’étude européen du diabète détaille les symptômes à surveiller.
Il est par ailleurs conseillé à toute personne ayant un malade dans sa famille, aux femmes ayant été diagnostiquées de diabète gestationnel ou ayant eu un bébé de plus de 4 kilos de se faire dépister. Les personnes atteintes d’obésité devraient également consulter un professionnel de santé à ce sujet.